Histoire du coaching : la démocratisation de l’accompagnement

Début du coaching dans les années 70 dans le domaine du sport de haut niveau, puis dans le milieu des dirigeants d’entreprise. Dans les années 90, le coaching se démocratise et de plus en plus de top managers font appels à des coachs professionnels dans les entreprises américaines.

 

Par la suite, les particuliers feront également appel au coaching : c’est le début du life coaching ou coaching de vie, avec des spécialisations diverses comme la séduction, les finances personnelles, le développement de carrière, l’orientation des jeunes ou en encore le développement de certains savoirs-être comme le leadership ou la confiance en  soi.

 

En France, le coaching apparaît dans les années 90 sous l’influence d’acteurs comme Vincent Lenhardt, Alain Cardon, Josiane de St Paul et François Délivré.

C’est dans les années 2010 que l’on remarque une explosion du coaching, avec notamment l’apparition d’offres en ligne et des coachs en développement personnel qui partagent leurs conseils des blogs, dans des vidéos ou en publiant des articles sur le développement personnel.

 

Des fédérations sont créées pour renforcer le professionnalisme, la crédibilité et la déontologie du métier de coach.

La Fédération Internationale de Coaching (ICF) propose 3 niveaux de certifications pour les coachs professionnels, organisés autour d’un réferentiel de 11 compétences clés : ACC, PCC, MCC. Chaque niveau demande un certain nombre d’heures de pratique facturé par le coach, une durée minimale de formation au métier et une validation des savoirs-faire devant un jury.

L’EMCC, Europeen Mentoring & Coaching Council, et la Société Française de coaching propose également leurs accréditations autour d’un référentiel de compétences similaires à celui de l’ICF.

En adhérant à une fédération, le coach peut justifier un certain niveau sur le marché du coaching entreprise et participer à des colloques pour s’informer sur l’actualité et promouvoir la pratique du coaching en France.

Au fil de son parcours, le coach sera également amené à suivre des sessions de supervision pour prendre du recul sur sa pratique et améliorer sa posture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *