Etre généraliste ou spécialiste quand on devient coach ?

Etre un coach specialisé

L’avantage d’être spécialisé sur une thématique et une cible précise : vous êtes reconnu comme un expert dans votre domaine et vous pouvez facturer vos prestations plus chères.

Lorsque vous débutez votre activité, vous êtes très enthousiaste à l’idée de proposer un grand nombre de prestations à un grand nombre de personnes. Le risque, c’est d’être noyé dans la concurrence des coachs « en développement personnel » et de mettre plus de temps pour mettre en place votre activité commerciale.

En vous spécialisant, vous pouvez rapidement lancer une offre sur un problème précis pour résoudre un problème que vous avez identifié sur un segment de personnes. Vous pourrez ainsi être rentable plus rapidement et être serein pour développer de nouvelles offres sur d’autres thématiques par exemple.

 

Etre un coach generaliste

A l’inverse, être généraliste au démarrage de votre activité vous permet de vous intéresser à de nombreuses thématiques et de faire des liens entre les méthodes et les concepts. Vous serez ainsi capable de vous adapter à chaque situation et chaque expérience que vous vivrez enrichira votre CV en tant que coach professionnel.

De plus, les compétences que vous apprendrez peuvent être associées pour construire votre propre identité professionnelle et votre propre style de coaching.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *